Epilation laser combien de seance : comment savoir le nombre de séances nécessaires ?

photo-epilation-laser-combien-de-seance

Il y a beaucoup d’avis différents sur le nombre de séances nécessaires pour obtenir des résultats optimaux, c’est-à-dire sans poils. Même en consultant des magazines, recherchant sur Internet et jusqu’à demander aux spécialistes, les réponses sont très différentes. En premier lieu, il est important de comprendre comment fonctionne l’épilation laser pour comprendre le facteur variable qui est le nombre de séances.

Comment fonctionne l’épilation au laser

Saviez-vous que laser est un acronyme qui signifie amplification de la lumière par émission stimulée de rayonnement ?

La définition d’un laser est la suivante : « Dispositif électronique qui génère un faisceau intense de lumière d’une seule couleur en amplifiant les photons avec plus d’énergie par des collisions avec d’autres photons. Les faisceaux laser peuvent parcourir de grandes distances sans dispersion et peuvent transporter d’énormes quantités d’énergie. »

Pour résumer, un laser est un faisceau de lumière très puissant et très concentré. Les lasers sont utilisés dans une large gamme d’applications, de l’industrie, aux communications, à la cartographie. L’épilation au laser repose sur des lasers de qualité médicale spécialement conçus pour être utilisés sans danger sur la peau humaine.

photo-epilation-laser-combien-de-seance-comment-fonctionne-le-laser

Les trois étapes de la croissance des poils

Pour comprendre comment fonctionne l’épilation au laser, vous devez comprendre les différentes étapes de la croissance des poils. Les poils ont 3 stades de croissance différents et tous les poils ne poussent pas en même temps. C’est pourquoi vous avez peut-être constaté que parfois, lorsque vous vous épilez à la cire environ une semaine plus tard, des poils commencent à repousser. En général, ce ne sont pas les mêmes poils que ceux que vous avez épilés il y a une semaine, ce sont des poils d’un autre follicule qui étaient à un stade de croissance différent.

Les trois différents stades de croissance des poils sont les suivants :

  • Anagène : la phase de croissance active. À ce stade, la partie inférieure du follicule pileux (le bulbe) est fixée au derme et à son approvisionnement en sang par la papille dermique.
  • Catagène : la phase de transition. Le follicule pileux commence à mourir et entre dans la phase de catagène.
  • Télogène : la phase de repos. Dans cette phase, les restes du bulbe pileux sont inactifs et les cheveux attachés tombent facilement.

Comment les lasers éliminent-ils les poils ?

L’épilation au laser fonctionne parce que la lumière du rayon laser peut être convertie en chaleur. La lumière est attirée par le pigment (mélanine) du poil. Le pigment foncé absorbe la lumière et la convertit en chaleur. La chaleur affecte alors les follicules pileux pour empêcher la croissance des poils.

Pour détruire un follicule pileux, il faut détruire le bulbe où le sang fournit au poil l’oxygène nécessaire à sa croissance, ainsi que les cellules souches qui sont responsables de la régénération du cheveu. Pour ce faire, une température d’environ 70 degrés doit être atteinte. Plus un cheveu est foncé et épais, plus il retient de pigments et plus il absorbe de lumière. C’est pourquoi il est important que vous ne vous épiliez pas avant un traitement, car s’il n’y a pas de poil à cet endroit, la lumière du laser ne peut pas traiter ce follicule pileux.

Donc, pour récapituler, ce qui se passe, c’est que la lumière est émise, est ensuite absorbée par le pigment dans le poil, traverse le poil et est convertie en chaleur et détruit la racine. Ce cheveu est détruit et ne repousse pas ! C’est tellement simple et efficace.

En revanche, l’épilation à la pince à épiler, le rasage et l’épilation à la cire permettent d’éliminer les poils au-dessus de la surface. Ces méthodes ne ciblent pas les follicules producteurs de poils.

Le laser peut être utilisé sur différentes zones du corps : abdomen, épaules, cou, maillot échancré ou maillot brésilien, jambes, aisselles et toutes les zones du visage (sauf pour le contour des yeux).

Dans l’ensemble, l’épilation au laser est un processus relativement rapide. Les zones plus petites, comme la lèvre supérieure, peuvent être épilées en quelques minutes seulement. L’épilation de plus grandes zones, comme le dos ou la poitrine, peut prendre une heure ou plus.

photo-epilation-laser-combien-de-seance-croissance-du-poil

Quelles sont les conditions pour que le traitement fonctionne

Le premier facteur est que seuls les poils qui ont un pigment peuvent être traités. Si vous avez des poils blancs, gris, blonds ou roux, il est important que vous compreniez que ceux-ci ne répondront pas, car il n’y a pas de pigment foncé dans ces cheveux pour retenir la lumière. Par conséquent, le laser ne peut pas générer suffisamment de chaleur pour détruire les poils. Aussi, plus les poils sont fins et clairs, plus il sera difficile de réaliser une épilation permanente car il y a moins de pigment dans les poils.

Plus le poil est épais et foncé, plus il contient de pigment, ce qui signifie que la lumière sera absorbée, se transformera en chaleur et atteindra une température d’environ 70 degrés, et donc détruira la racine du poil. Si cette température n’est pas atteinte, le traitement ne fera qu’endommager le poil, ce qui entraînera la repousse de poils plus fins et plus clairs. Dans ce cas, le follicule pileux ne sera pas détruit efficacement.

Et le dernier facteur est la couleur de la peau. Plus votre peau est claire, plus la fluence (intensité) avec laquelle vous pouvez être traité est élevée. Si votre peau est plus foncée, le thérapeute devra utiliser une fluence plus faible pour vous traiter. C’est parce que la lumière du laser ne fait pas la différence entre les pigments de vos poils ou de votre peau, donc si vous avez un bronzage, vous augmentez le risque de brûler votre peau. Il est donc préférable de garder votre peau aussi blanche que possible et donc rester à l’abri du soleil, porter de l’écran solaire tous les jours et commencer votre traitement quand le bronzage est parti.

Est-ce vraiment permanent ?

L’épilation au laser fonctionne en chauffant les follicules pileux pour empêcher la pousse de nouveaux poils. Cela met les follicules pileux dans un état de dormance pendant une longue période. Une période beaucoup plus longue qu’avec le rasage et l’épilation à la cire. Lorsque les poils repoussent, ils sont plus légers, plus fins et moins nombreux.

Bien que cette procédure soit souvent présentée comme une forme d’épilation permanente, le traitement au laser ne fait que réduire le nombre de poils indésirables dans une zone donnée. Il n’élimine pas complètement les poils indésirables.

Malgré le taux de réussite élevé de l’épilation au laser, les follicules pileux finissent par guérir. Il en résulte une nouvelle production de poils. Pour assurer les meilleurs résultats possibles, vous devrez subir plusieurs séances de traitement.

photo-epilation-laser-combien-de-seance-est-ce-vraiment-permanent

 La vérité sur le nombre de séances nécessaire se trouve dans la science.

La vérité est qu’il n’y a pas de nombre magique. La science va nous expliquer le pourquoi du comment…

Les dermatologues en général disent que 4-6 traitements sont nécessaire pour un résultat correct mais cela peut aller jusqu’à 5-7 séances. Le résultat final est que cela dépend. Votre corps est unique. Vos hormones de croissance de poils sont uniques. La combinaison de couleur et de texture de vos poils et de votre peau est unique. Chaque personne aura besoin d’une approche personnalisée pour obtenir le résultat voulu.

Pourquoi des séances de suivi sont nécessaires ?

Votre corps est un organisme complexe et est en constante évolution. Vous pouvez connaître des changements hormonaux tout au long de votre vie, qui vont causer une augmentation de la croissance de vos poils. La plupart des patientes connaissent une repousse après environ un an et généralement au moins un traitement par an est nécessaire pour vraiment maintenir ces excellents résultats.

Des traitements de suivi sont donc nécessaires pour conserver les résultats obtenus. Le nombre exact de traitements d’entretien au laser varie selon les individus. La plupart des gens ont besoin de quatre à six séances de laser pour entretenir le résultat. Vous devez également espacer ces séances de six semaines chacune. Ces séances permettent de s’assurer que les follicules pileux ne se régénèrent pas. Selon vos besoins individuels, vous pourriez avoir besoin d’une séance d’entretien une ou deux fois par année après votre première série complète de traitement au laser.

L’échéancier de chaque séance est le même que celui de votre traitement initial d’épilation au laser. Dans l’ensemble, le calendrier dépend de la zone de traitement. Si vous ne touchez que quelques petites zones pendant vos séances d’entretien, votre rendez-vous peut être plus court.

Posez vos questions à votre dermatologue

Lorsque vous parlez de votre plan de traitement à un spécialiste, posez-lui des questions. Selon votre type de peau et votre couleur de poils, quel est le nombre de traitements prévus ? Quel type d’appareil laser sera utilisé ? Quel sera la fréquence entre les séances ? Y a-t-il une garantie de résultats ? Quel est le prix des traitements de suivi (après le traitement initial) ?

La technologie de l’épilation au laser a évolué au cours de nombreuses années pour inclure maintenant des appareils qui offrent une application plus précise du laser sur le follicule résultant un traitement plus rapide et sans douleur.

photo-epilation-laser-combien-de-seance-poser-les-questions-au-dermatologue

Laisser un commentaire