Epilation laser douleur : est-ce que cela fait mal ?

photo-epilation-laser-douleur

Une des choses qui nous rebutent souvent quand il s’agit de se lancer dans les séances d’épilation définitive au laser est la douleur que provoque ce traitement esthétique. A ce sujet, il y a beaucoup de choses à clarifier car il y a plusieurs facteurs qui déterminent la douleur ressentie durant l’épilation. Entre mythe et réalité, nous faisons le point dans cet article ! 

 


Un petit point sur l’épilation laser définitive

Les personnes qui décident de subir un traitement d’épilation au laser doivent avant tout être correctement informées sur ce système. Cette épilation doit être réalisée sur plusieurs séances, dans un centre qui dispose de toutes les garanties, à savoir le type d’équipement utilisé, que le personnel qui le manipule a été correctement formé et possède les qualifications nécessaires.

En effet, il n’y a aucun risque si ce sont des professionnels qualifiés qui procèdent à l‘épilation définitive, en général ce traitement est effectué par des dermatologues. C’est une technique qui, entre les mains de personnes qualifiées, ne pose aucun problème. Par contre, si la séance est effectuée par des personnes non préparées et avec du matériel obsolète, il y a un risque de brûlures. Il y a quelques années, la technologie n’avait pas progressé autant qu’aujourd’hui et il était plus fréquent de souffrir de certaines brûlures. Mais aujourd’hui, il est beaucoup plus facile de trouver des professionnels qualifiés qui garantissent un traitement sûr. La durée du traitement dépend du type de poils et peaux des patientes, votre dermatologue pourra vous donner une estimation du nombre de séances d’épilation définitive au laser.

 

Comment ça fonctionne ?

 

L’épilation au laser n’est rien de plus qu’une technique par laquelle les follicules pileux sont enlevés par la chaleur. Les follicules pileux sont l’endroit où la croissance des poils commence et lorsqu’ils sont enlevés, ils cessent de pousser. Le laser est une ampoule monochromatique dont la mission est d’atteindre les follicules pileux pour les éliminer.

La première chose à savoir est que l’efficacité de l’épilation au laser dépend de la pilosité de la patiente. En effet, plus les poils seront foncés et épais, plus le traitement fonctionnera. A contrario, ce traitement ne donnera pas de bons résultats avec des poils blonds, clairs et fins. La couleur de la peau est également importante, car certains lasers ne peuvent pas être utilisés avec une pigmentation trop foncée, alors qu’avec une peau claire le traitement fonctionnera très bien. Cela signifie que dans certains cas, avec certain type de laser, la peau bronzée peut être un obstacle à ce type d’épilation. Cependant des machines spéciales pour les peaux foncées ont été commercialisées, il faut donc bien se renseigner auparavant pour savoir quelle clinique pratique ce genre de traitement. Cette technique peut être réalisée aussi sur les hommes avec les zones suivantes : le torse, les avants-bras…

Bien connaître les caractéristiques de sa peau et de ses poils seront fondamental lors du choix du centre dans lequel l’épilation sera effectuée ; puisque celui-ci devra avoir le type de laser le plus adapté pour la couleur de la peau ainsi que la couleur et l’épaisseur du poil.

Il est important de se renseigner sur les centres au préalable. Certain auront différentes machines avec une variété de lasers et des technologies plus modernes. Les derniers lasers qui ont rejoint le marché ont, entre autres, l’avantage de réduire et même d’éliminer la douleur produite par rapport aux lasers plus vieux. Renseignez-vous et demandez des informations dans plusieurs centres !

photo-epilation-laser-douleur-comment-ca-fonctionne

L’épilation au laser est-elle douloureuse ?

Cette question vous a sûrement traversé l’esprit la première fois que vous avez envisagé un traitement d’épilation au laser. C’est une des premières questions que pose les patientes lors de leur consultation dans un centre de laser et c’est tout à fait normal d’y penser. La douleur est quelque chose que nous associons directement à l’épilation.

Nous sommes tellement habituées à souffrir avec certains systèmes d’épilation et en particulier ceux qui sont basés sur l’arrachage du poil à sa racine, que nous craignons que l’épilation laser ne soit pas une exception voir pire car cette technique, a pour particularité de bruler le poil à la racine.

La première chose que vous devez savoir est que l’épilation au laser peut parfois causer une sensation d’inconfort. Mais dans tous les cas, cette sensation est beaucoup moins douloureuse que d’autres systèmes d’épilation non définitifs, comme la cire ou à l’épilateur, et disparaît généralement une fois la séance terminée. De plus, les sensations d’inconfort deviennent habituellement plus tolérables à chaque nouvelle séance que vous appliquez.

Dans quelle mesure l’épilation au laser est-elle douloureuse ?

Vous avez peut-être lu dans certains articles que l’épilation au laser est totalement indolore, ce qui n’est pas entièrement vrai. En règle générale, la sensation habituellement ressentie lors de l’application du laser sur la peau est l’équivalent d’un picotement ou d’un petit pincement. Cependant, et comme cela arrive souvent quand on parle de douleur, l’intensité dépend de chaque personne et de son seuil de douleur. De cette façon, il y a des clientes qui ne ressentent aucun inconfort sur aucune zone, tandis que d’autres remarquent un léger inconfort.

Les zones du corps où l’épilation au laser est pratiquée influencent également la sensation de gêne plus ou moins grande. Les zones les plus douloureuses, comme avec les systèmes d’épilation traditionnels, sont les aisselles, l’aine et les parties génitales, car ces zones concentrent un plus grand nombre de terminaisons nerveuses qui sont stimulées par le laser. Heureusement, ces zones sont réduites, de sorte que l’inconfort durera peu de temps.

photo-epilation-laser-douleur-intensite

De plus, le type de peau a également une influence décisive sur l’inconfort ressenti lors d’une épilation au laser. En effet, avec des poils foncés, la douleur sera un peu plus importante. La technologie utilisée pour l’épilation définitive est plus attirée par cette pigmentation. Le côté positif est que, pour la même raison, le traitement sera aussi plus efficace. Vous aurez probablement besoin de moins de séances pour que vos poils disparaissent, a contrario une personne avec des poils plus clairs aura besoin d’un nombre de séances plus importante.

La technologie nous surprend de plus en plus chaque jour et surtout dans le domaine de l’esthétique, où elle fait des pas de géant. Auparavant, l’utilisation de crèmes anesthésiantes était presque obligatoire pour pouvoir supporter la douleur du laser. Aujourd’hui, ce n’est plus le cas. Grâce aux avancées technologiques, il existe certains types de lasers tels que la diode ou l’Alexandrite qui incorporent des têtes réfrigérées, ce qui réduit voir élimine totalement la douleur et l’inconfort, pendant et après la séance.

Comment atténuer la douleur ?

Sans aucun doute, la meilleure solution pour atténuer l’effet de la douleur lors de la séance est le système de refroidissement à air. Ce système rafraîchit en permanence la zone de la peau sur laquelle le laser agit, fournissant un effet anesthésique qui réduit la sensation d’inconfort. Cette technologique permet d’obtenir un résultat beaucoup plus efficace et durable que celui de systèmes plus anciens, tels que le cryogène. L’air froid « engourdit » la peau sur laquelle le laser travaille en continu, pas seulement au moment où le laser tire, ce qui procure une expérience beaucoup plus agréable.

photo-epilation-laser-douleur-attenuer-douleur

Il existe d’autres solutions pour apaiser cette sensation d’inconfort :

  • Vous pouvez appliquer de la glace (ou autres éléments froids) avant et immédiatement après la séance, en particulier sur les zones où la peau est plus délicate et sensible, comme le visage. Ce procédé vous procurera un soulagement immédiat de la peau, ce qui aidera à réduire la sensation d’inconfort.
  • Il est également possible de prendre des analgésiques avant le début du traitement, ce qui aidera à réduire la sensation d’inconfort ou de douleur.
  • Les crèmes anesthésiques, sont largement utilisées dans les cliniques et aident à contrôler l’inconfort causé par l’épilation au laser. Ils doivent être appliqués sur la peau une trentaine de minutes avant le traitement pour obtenir un effet. La fameuse crème anesthésiante EMLA, doit être utilisée dans de petites zones. Cette crème doit être appliquée en temps voulu et en petit quantité. Il peut avoir des effets secondaires, mais le risque de ces effets diminue considérablement s’ils sont utilisés correctement. Renseignez-vous auprès de votre centre médical.
  • Évitez la caféine et de réaliser vos séances durant vos menstruations ou vous aurez tendance à avoir une plus grande sensibilité à la douleur et surtout bien vous hydrater. Une bonne hydratation diminue la douleur.
  • Rasez bien la zone. Crucial, le poil noir qui dépasse de la peau, capture la lumière du laser, chauffe et brûle et représente une perte d’énergie car ce qui compte, c’est que le laser atteint la racine.
  • Il y a la possibilité de modifier plusieurs paramètres de la machine qui influencent la douleur. Il est également possible d’augmenter la puissance de l’air sur certains équipements. Si vous avez trop mal, discutez-en avec le professionnel qui vous traite.
  • Que votre traitement soit toujours effectué avec la même personne. En plus de connaître les particularités de chaque patiente en termes de tolérance à la douleur, la confiance qui se crée, rassure et aide à mieux tolérer le laser.

Conclusions

Les avantages de l’épilation au laser sont incontestables, en effet il s’agit d’une méthode rapide et sûre, qui garde la peau sans poils pendant longtemps et dans de nombreux cas définitivement. Cette technique d’épilation durable permet également une épilation sur de grandes surfaces. Les patientes peuvent ressentir un certain inconfort ou de la douleur durant les séances mais elles restent supportables et notamment grâce aux avancées technologiques.

photo-epilation-laser-douleur-conclusion

Laisser un commentaire